Chargement du blog ...
Le bordel artistique et (vaguement) organisé de la dessinatrice Kalli... - Il y a 623 articles et 1775 commentaires !
 


Description du blog :
Gros bazar d'une dessinatrice, avec des des illustrations, des strips, des notes, un peu de tout, qui tient dans un p'tit cocon tout chaud (Essayez de vous y retrouver ^^) !
Recherche

Catégories
Menu
Liens
Amis
Hika (Chan)
Le tumblr d'une jeune, belle et grande dessinatrice, aux influences mangatesques (Sailor Moon Pawa !). A visiter d'urgence (Sinon vous aurez affaire à moi et à elle ^^) !
En direct du front
29/06/2016
C'est l'heure de l'été ! Du lit trempé de sueur au petit matin, des moustiques, du temps qui ne sait pas ce qu'il veut et de la Japan Expo ! J'espère que je ne vais pas mourir de déshydratation cette année (je prie pour une convention orageuse, avec).
Précédent | 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63  | Suivant
sur le blog !
REMARQUE DU JOUR 41
Dimanche 19 Juin 20:28 » vu 20561 fois, [1 commentaire]
Catégorie : Remarque du jour
C'est pour ça que je passe ma vie devant un écran

Chaque saint ou sainte a sa petite spécialité, un peu comme les médecins.
Pour rester dans le thème télé, une série des "Guignols de l'info" bien marrante :
Les Guignols de l'info - "Star Wars" avec Jean-Louis, le gars des huîtres des "Petits mouchoirs"
JEU VIDEO : KIRBY - MOUSE ATTACK
Vendredi 03 Juin 18:33 » vu 20213 fois, [0 commentaire]
Catégorie : Articles/Critiques pas objectifs
KIRBY - MOUSE ATTACK

Quel air déterminé !

Editeur : Nintendo
Développeur : HAL Laboratory
Console : Nintendo DS
Type : Plate-forme
Sortie France : 22 juin 2007
Classification : Pour tous publics

Scénario :

Connaissez-vous Kirby ? Il s’agit d’une petite boule rose possédant le pouvoir d’aspirer tout ce qui l'entoure, et d’en tirer différentes capacités. Il vit dans un monde plus ou moins merveilleux puisqu’il doit souvent combattre son pire ennemi : le roi pingouin Dadidou (Je vous l’accorde, ce nom est terrifiant) .
Dans cet épisode de la (longue) série des jeux Kirby, notre héros se fait voler une superbe part de gâteau par un mystérieux voleur, et décide de parcourir plusieurs mondes afin de retrouver son bien. Bien sûr, le soupçon porte d’abord sur le roi Dadidou, mais ce dernier est innocent. En effet, c’est un gang de rongeurs qui a osé s’en prendre à Kirby. Ça va chauffer/souffler !

Avis :

Le gameplay du jeu est très simple : on contrôle la bouboule rose sur l’écran du haut avec les boutons, et on sélectionne les objets que Kirky avale avec le stylet. Et oui, lorsque notre héros engloutit un ennemi, un trophée spécial, ou à manger, on peut l’utiliser pour se transformer (Ninja, motard, maître du feu ou de la foudre) ou reprendre de la vie. Vous pouvez alors disposer de plusieurs capacités qui rendent le jeu très riche et divertissant (J’adore le pouvoir du feu ^^) . De plus, comme dit plus haut, Kirby tire sa puissance de son souffle et de son aspiration, ce qui lui permet de se débarrasser des importuns ou bien de voleter. Il vous faut également obtenir dans chaque niveau un coffre très précieux qu’une saleté de souris vous dérobe sous les yeux. A vous de le récupérer à temps pour gagner des bonus !
L’univers en général est très fun et coloré. On peut passer des nuages à la forêt, en passant par la prairie verte. S’ajoute à cela une petite difficulté, qui permet de terminer le jeu en quelques heures à peine. Cependant, pour conclure véritablement cet épisode, il faut récolter tous les bonus disséminés, et je peux vous assurer que ce n’est pas de la tarte !
Un membre du gang des rongeurs sera aussi à battre à chaque niveau, afin de passer au monde suivant. Je vous rassure, quand on maîtrise Kirby, c’est assez facile de s’en sortir.
En résumé, « Kirby – Mouse Attack » est un jeu de plate-forme classique, pêchu et marrant, idéal pour dézinguer du monstre mignon et se détendre. Toutefois, si vous cherchez de la difficulté, du scénario en béton ou du sang, passez votre chemin.

Images :

Dans 50 mètres, sautez du nuage
Les différents mondes à traverser

C'est le mexicain d'hier ?
Les piments sont dangereux pour la santé

Me regarde pas avec ses yeux -là !
Ninja !
MAGIE !
Lundi 30 Mai 11:47 » vu 22052 fois, [2 commentaires]
Catégorie : Illustrations (ou gribouillis)
Oh les jolis yeux !

En fouillant dans mes dossiers, j'ai trouvé cette illustration. Quelqu'un, en convention, m'avait demandé un dessin de la Fée Clochette, mais n'était jamais venu le chercher. Habituellement, je ne fais pas de fan art, mais je dois avouer que je devrais peut-être réessayer. Une idée ?
Pour terminer, une petite chanson :
A-Ha - Take on me
REMARQUE DU JOUR 40
Jeudi 26 Mai 17:15 » vu 20756 fois, [1 commentaire]
Catégorie : Remarque du jour
Greuh !

Le problème avec les questions existentielles, c'est qu'on ne sait ni lorsque ça commence, ni lorsque ça finit...
SERIE ANIMEE : EARTH GIRL ARJUNA
Samedi 07 Mai 08:12 » vu 20520 fois, [0 commentaire]
Catégorie : Articles/Critiques pas objectifs
EARTH GIRL ARJUNA (CHIKYUU SHOJO ARJUNA)

Quel joli logo !

Scénario :

Juna, jeune fille passionnée de tir à l'arc (kuydo), meurt de façon étrange dans un accident de la route. Alors qu'elle se sent partir, une vision de la Terre, détruite par de gigantesques vers lui apparaît. Un mystérieux individu lui propose alors le marché suivant : Juna revient à la vie à la condition qu'elle devienne Arjuna, l'avatar du temps capable de lutter contre ces êtres, les Rajaa, et de sauver la Terre de sa destruction.

Personnages :

- Juna : demoiselle insouciante, têtue et profondément humaine, elle va devoir apprendre à maîtriser ses nouveaux pouvoirs et comprendre le monde qui l'entoure, quitte à devoir affronter de nombreuses épreuves.
- Chris : garçon télépathe, malade et ne se déplaçant qu'en fauteuil roulant, il semble étonnamment mature pour son âge et gardien d'un lourd secret.
- Tokio : soupirant de Juna, drôle et attachant, il a cependant du mal à comprendre notre héroïne depuis son accident.

Il s'agit ici du trio de tête. Beaucoup d'autres personnages interviennent dans cette histoire, comme les Rajaa, justement.

Thèmes abordés :

- La nature
- La vie
- La société de consommation
- L'amour
- La compréhension du monde

Avis :

Arjuna est un bon anime, à la fois beau et porteur d'un message fort, essentiellement écologique, teinté de références à la mythologie hindouiste. Pourtant, pas mal d'éléments me poussent à avoir un avis mitigé. Tout d'abord, les insertions de 3D et d'images réelles dans la série peuvent rebuter. Cependant, le tout reste très fluide, notamment lors des scènes de combats.
Arjuna a pour but premier de faire réfléchir, sur la société en général et le rapport de l'homme à la nature. S'ensuit alors un flot continu d'informations et d'images, ayant pour objectif d'aider Juna à incarner sa fonction d'avatar du temps. Cependant, durant toute l'intrigue, les personnages devant la guider, comme Chris, passent leur temps à ne donner que des indications floues et vagues, puis, face aux échecs de notre héroïne, se plaignent avec des phrases du genre : « Je le savais » ou « Tu n'es pas capable de remplir ta mission ». Comment dire.. ? Ne pas clairement expliquer à quelqu'un ce qu'on lui demande, ni lui donner les clés pour réussir, et ce, jusqu'à la dernière minute du dernier épisode, parce qu'il « doit comprendre par lui-même », c'est pas ce que j'appelle aider... De même, certains passages de l'histoire pourront étonner certains, comme l'épisode relatif aux bébés. J'ai cru y voir un lourd message pro-vie, à base de « N'avorte pas ! Tu portes la vie en toi ! » ou « Le bébé parle dans le ventre de sa mère : il faut l'écouter ».
Il n'empêche que l'intrigue est prenante jusqu'au dernier moment, comprenant des rebondissements intéressants et évitant certains clichés du genre. J'aime d'ailleurs particulièrement la musique de la série, composée par Yoko Kanno, et rythmant de façon harmonieuse l'ensemble.
En résumé, une série étrange, originale, à regarder avec une certaine appréhension.

Images :


Si vous êtes épileptique, je suis pas responsable...
Juna en Arjuna

C'est quoi cette approche pas subtile ?!
Tokio, au lieu d'embêter Juna, laisse-la sauver le monde !

On dirait Bouddha avec ses oreilles
Chris dans toute sa splendeur !

Pour conclure, bien que la série ne comporte pas de véritable générique, en voici un exemple, tiré d'un épisode :
Earth girl Arjuna - Opening

PRESENTEZ... DESSIN !
Jeudi 05 Mai 18:58 » vu 21912 fois, [0 commentaire]
Catégorie : Illustrations (ou gribouillis)
Quel noir profond... Mon stylo me surprend !

Navrée de ne pas gribouiller plus souvent, mais le printemps annonce pour moi davantage les partiels que le retour du beau temps. Cependant, lorsque je serais enfin librérée, je pourrais crâner durant tout le mois de juin devant les jeunes gens passant le Bac (Mouahahah... et puis en fait, non). En attendant, je fais quelques dessins pour me détendre, comme cette jeune demoiselle.
Pour garnir un peu tout ça, une petite mélodie d'une série que je vais pas tarder à chroniquer :
Yoko Kanno - Cloe
MANGA : X-DAY
Dimanche 17 Avril 12:20 » vu 20420 fois, [0 commentaire]
Catégorie : Articles/Critiques pas objectifs
X DAY

Polaris, ne mange pas tes ongles !

Cette petite série (2 tomes) de Setona Mizushiro aborde le thème de l’adolescence et surtout du mal de vivre.

Synopsis :

Rika semble être une jeune lycéenne on ne peut plus banale, mais elle cache en fait un profond mal-être : plus ou moins obligée d’arrêter le saut en hauteur à cause d’une blessure, larguée par son petit-ami pour une raison assez floue, elle a de plus en plus de mal à affronter la vie. C’est ainsi qu’un jour, en chattant avec des élèves du lycée, elle propose de faire sauter leur école. Ce qu’elle pensait être une simple remarque désabusée va la lier à trois autres personnes, elles aussi fatiguées de vivre.

Personnages :


- 11/Rika Saginuma : ancienne sportive, elle passe pour une fille joyeuse et pleine de vie, alors que son existence lui semble trop lourde à supporter.
- Polaris/Nanaka Shimada : élève en apparence timide et introvertie, elle est en fait une fille sûre d’elle lorsqu’elle porte son costume de Gothic lolita.
- Kin-San/Kumihiko Tsukimura : garçon populaire auprès des autres élèves, il semble toujours positif.
- Jangalian/Reiichi Takano : professeur de sciences naturelles au lycée, c’est un homme sérieux et logique, soupçonné par ses collègues d’avoir une liaison avec la fille du directeur.

Thèmes abordés :
 
- L’adolescence
- Le mal-être
- L’amitié
- L’amour (dans une certaine mesure)
- Les apparences
- L'acceptation de soi et de la vie

Avis :

Bien que le scénario de ce manga décrit quatre personnages désirant faire exploser leur lycée, il s’agit plutôt de leur ressenti et de leur mal de vivre qui est ici finement analysé. Aucun de ces « anti-héros » n’est stéréotypé : ce sont tous des jeunes normaux, avec leurs faiblesses et leurs peurs. Ce groupe, ainsi que leur but qu’ils se sont donnés, va permettre à ces individus de survivre et de faire face à leurs problèmes, voire même de regagner espoir. Une série à la fois psychologique et réaliste, à lire de toute urgence, que l’on aille mal ou pas.

Images :


Allô, j'écoute ?
Rika, notre  « héroïne »

Câliiin !
Jangalian et Polaris

Un fumeur s'est caché dans cette image...
La bande à Bonnot version nippone
JE SUIS CABLEE !
Mercredi 13 Avril 22:27 » vu 22078 fois, [0 commentaire]
Catégorie : Illustrations (ou gribouillis)
Très élégant, n'est-ce pas ?

Je sais que c'est censé se dessécher et tomber au bout d'un moment, mais quand ça veut pas...
Pour accompagner ce dessin, une petite chanson, en allemand, que j'adore :
Wir Sind Helden - Nur ein Wort
FAIS PAS CI ET FAIS PAS CA !
Dimanche 03 Avril 08:45 » vu 21377 fois, [2 commentaires]
Catégorie : Strip (tease ?)
Les gens qui disent des âneries parlent

Je sais, je réplique très souvent à côté (Mucha est un artiste de la Belle Epoque) , mais c'est une manière comme une autre d'argumenter. Après tout, j'ai entendu dans une émission que si Jésus revenait sur Terre, il aurait un pass Navigo...
J'ai du mal à supporter les arguments : "Pour être ceci, il faut avoir cela". Cela signifierait que les dessinateurs, illustrateurs, mangaka ou autres n'usant pas de la marque à la pomme ne valent rien, ou en tout cas moins. Jusqu'à preuve du contraire, le talent ne se mesure pas aux outils qu'on utilise. Et ce raisonnement peut s'appliquer à d'autres domaines. On m'a bien dit une fois que je serais plus féminine en venant au lycée avec un sac à main.
Pour ceux qui auraient envie de répondre "Windows, c'est nul et Mac c'est cool", j'ai ce petit argument en réserve :

Fenêtre, Pomme et Pingouin !

Cet article est sponsorisé par de l'ironie, de la subjectivité à outrance et de l'humour à deux francs six sous !
FILM : LE FIL DE LA VIE
Vendredi 25 Mars 06:58 » vu 20724 fois, [0 commentaire]
Catégorie : Articles/Critiques pas objectifs
LE FIL DE LA VIE (STRINGS)

Excalibur !

Scénario :

Dans la ville d'Hebalon, le roi vient de mourir dans d'étranges circonstances. Le frère du défunt désigne comme meurtrier le pire ennemi de la cité : les Zerith. Pour venger son père, Hal Tara, l'héritier du trône, décide de parcourir le monde et de tuer le chef des Zerith, Sahro. Ce voyage va cependant lui permettre de découvrir que la vérité a plusieurs visages.

Personnages :

- le Kharo : souverain d'Hebalon, jugé bon et fort, il meurt en emmenant dans sa tombe un terrible secret.
- Nezo : frère du défunt, doté d'un don pour la manipulation. Il souhaite le trône et convainc Hal Tara de parcourir le monde pour venger son père.
- Hal Tara : jeune homme arrogant et têtu, il décide sur un coup de tête de venger son père et de tuer de ses propres mains le chef des Zerith. Peut-être ce voyage lui permettra de mettre du plomb dans sa tête de bois et d'ouvrir davantage les yeux sur le monde qui l'entoure.
- Jhinna : soeur de Hal Tara, douce et curieuse, elle est ravagée par la mort de son père et ne comprend pas la décision de son frère. Elle est dotée également d'une détermination à toute épreuve, qui pourrait se révéler dangereuse.
- Erito : général de l'armée, mari et père comblé, il voit d'un mauvais œil le voyage de Hal Tara, qu'il accompagne. Poussé dans ses derniers retranchements par les événements, il devra faire un choix difficile : son futur roi ou sa famille.
- Sahro : seigneur des Zerith, le peuple haï par Hébalon. On ne sait que peu de choses sur lui, seulement qu'il est extrêmement discret et doué pour le combat.

Thèmes abordés :

- L'accomplissement de soi
- La différence
- La guerre et le génocide
- La mort
- L'amour

Avis :

Ce n'est plus un mystère : j'aime les films étranges, qui sortent de l'ordinaire, voire qui ne plaisent à personne d'autre. « Le fil de la vie » appartient à ces OVNI cinématographiques.
Un des éléments essentiels du film est que les marionnettes sont conscientes de leur état. Tous les fils sont visibles et la vie quotidienne tourne autour de cette situation : pas de porte, pas de toit. De même, la naissance des marionnettes est très intéressante à observer. C'est dans cet univers très particulier que se déroule l'histoire. De nombreux thèmes sont abordés, dont certains peuvent paraître durs pour les plus sensibles : le génocide, le viol, la torture, l'esclavage ou encore le suicide (Et on continue de dire que les films d'animation sont pour les enfants uniquement ? ) . Les personnages ont tous des caractères différents, se rapprochant à première vue des clichés de conte de fée. Il faut toutefois nuancer ce propos, car leur psychologie est assez finement étudiée. De même, les marionnettes vivent dans un monde composé de paysages impressionnants (Mention spéciale pour le lac des mille guerriers) . Quand on sait également que ces personnages affrontent la pluie, la neige, l'eau et le feu, on ne peut que féliciter les marionnettistes. De quoi vous en mettre plein les mirettes et de réfléchir sur... le fil de la vie.

Images :


J'ai raison, non ? A propos du lac des mille guerriers !
Le lac des mille guerriers

Oooh...
Erito, comment on fait les bébés marionnettes ?

Un spoiler sauvage apparaît !
Hal Tara et Jhinna
Me contacter

Nom
Clara
Date naissance
Un 28 février
Passions
Le dessin, l'écriture, un peu de lecture, le ciné... Ouais en gros un tas de trucs !
Sport
Hum... J'aime bien le sprint et la baston (la sympa avec mon frangin XD)
Livre de chevet actuel
"De la maladie" de Virginia Woolf
Musiques
De tout et du n'importe quoi.
Films
Beaucoup, beaucoup de choses ! Je donne quelques exemples : "Les enfants de la Pluie", "Si tu tends l'oreille", "Paï", "Le Royaume des Chats", "Escaflowne le film", "Star Wars" etc...
Manga/Anime
- X-Day
- Millenium Actress
- Kimi wa Pet !
- Speed Grapher
- Les princes du thé
-Les Visions d'Escaflowne
-Bride Stories
-Lovely Complex
-Rough
D.A/Série
- Code lyoko
- Monsieur Bébé
- Nestor Burma
- Oban Star-Racers
La chanson que j'ai dans la tête maintenant tout de suite
"Licence to kill" de Gladys Knight
Ma dernière sortie au cinéma
"Deadpool"
Ma dernière expo
"James Bond"